Sortir de la dépendance affective! Je t'aime comme je suis ! |

Sortir de la dépendance affective! Je t’aime comme je suis !

Sortir de la dépendance affective. Je t'aime comme je suis.
Sortir de la dépendance affective. Je t'aime comme je suis.

Je vais vous conter l’histoire d’une femme qui pris conscience de sa dépendance affective. Vous connaissez sûrement l’histoire « d’Ève et du Pommier ». Mais si ! quand Ève croqua la pomme de la connaissance et qu’elle dut quitter le Paradis avec Adam. Mais connaissez-vous l’histoire du Pommier qui révéla l’Amour à une Femme ?

Un jour une Femme en quête de sens décida d’aller passer 4 jours et 4 nuits dans la nature. Elle avait décidé d’amener avec elle pour seul repas, une pomme par jour et devait rester sans rien faire, juste se poser quelque part et laisser le temps s’écouler.

Elle partit de bon matin et chemina pour trouver un endroit où s’installer ? En marchant, elle eut l’intuition de prendre un peu de hauteur et décida d’aller s’installer dans un champ, sur une butte. Dans ce champ, il y avait quelques arbres et après avoir hésité un temps, elle fut attirée par un magnifique arbre qui se trouvait là au milieu.

Elle commença à s’installer puis au bout de quelques minutes, elle se rendit compte qu’elle n’avait pas demandé à l’esprit du lieu, ni à l’esprit de l’arbre si elle était la bienvenue en ce lieu.

 Je t'aime comme je suis.

Une fois cela accompli, elle reprit sa place sous l’arbre et resta à l’ombre de celui-ci toute la journée. Elle trouva le temps bien long, là déposée sans rien faire. Puis, au bout d’un temps, elle s’aperçut qu’elle avait pris place sous un Pommier. Et soudain, elle comprit qu’elle s’était posée sous l’arbre de la « Connaissance ». Elle décida donc de lui parler. Elle prit son temps cette fois, s’en approcha, demanda l’autorisation de le toucher, de l’enlacer.

La rencontre

Très rapidement, elle ressentit beaucoup de réconfort, une paix profonde s’installer. Elle en fut tellement émue que les larmes se mirent à couler. Et là sans rien demander, elle reçut une vague d’énergie qu’elle définit comme une vague d’Amour. Puis elle entendit ces mots :

« Je t’aime comme je SUIS« 

Elle comprit que c’est l’arbre qui lui parlait. Oh non pas avec une voix humaine mais là dans tout son corps. Puis l’arbre continua :

« La chenille qui grignote mes feuilles m’aime. Pour elle, je suis une grande chance. En mangeant mes feuilles, elle va grandir puis y faire son cocon, pour ensuite prendre son envol. « 

« Le rapace m’aime aussi. Il prend grand plaisir à se reposer sur mes branches et de la haut peut observer tout ce qui se passe autour sans se fatiguer. « 

« Et toi tu m’aimes. Tu prends plaisir à rester à l’ombre de mes branches pour te ressourcer et méditer »

« Et moi je t’aime. Tu ressens en me serrant dans tes bras cette belle énergie circuler en Toi. »

« Es-tu déçu de cet amour que tu sens circuler en toi, entre nous ? »

La révélation

Ce fut comme une révélation pour cette femme. Elle comprit soudain sa dépendance affective. Alors que tout est amour, il circule en permanence, il est dans chaque espèce. Il inonde tout. Et chacun va aimer comme il est.

Et l’arbre reprit : « Vas-tu me demander de t’aimer différemment ? Parce que je ne fais pas si ou pas cela pour toi ? »

« Non bien sûre que Non » répondit-elle en larme caressant l’écorce de l’arbre.

Pas un instant, elle aurait demandé à l’arbre de l’aimer autrement. Et pourtant, elle passe son temps à attendre des autres humains de l’aimer différemment. Elle ne se sent jamais aimée comme elle aimerait être aimée.

Sortir de la dépendance affective. Je t'aime comme je suis.

Ils m’aiment comme ils sont ! Et non comme je suis ! Si chacun aime comme il est, la seule personne qui peut m’aimer comme j’en ai envie c’est MOI.  »

« Je suis la seule à être comme je suis. Je suis la seule à pouvoir aimer qui je suis. »

En synthèse : sortir de la dépendance affective

Nous sommes nombreux à ne pas nous sentir aimés comme nous aurions envie de l’être. Et, nous reprochons aux autres de ne pas nous comprendre, de ne pas faire assez attention à nous, ou l’inverse d’être trop collés à nous.

En fait, nous cherchons à être aimé. Nous souffrons de dépendance affective. Et pourtant, l’amour est partout. Mais chaque être va nous aimer à sa manière, avec son histoire, avec ce qu’il est. Cette femme n’avait aucune attente envers cet arbre. Elle a pu accueillir son Amour sans condition. Nous pouvons vivre cette même expérience avec un chien, un chat…. Mais, cela devient plus compliqué dès que nous entrons en relation avec d’autres humains.

Et c’est là la clé, le problème ce n’est pas l’Amour. C’est la relation. J’y reviendrais prochainement dans un prochain article.

Alors vous l’aurez compris. pour sortir de la dépendance affective : « Apprenez à VOUS Aimer ».

Alors comment faire ? Je vous donnerais des solutions dans le prochain article…. Alors surtout abonnée vous pour être tenu au courant de sa parution….

Ah oui au fait ! Cette Femme s’appelle Ludivine…

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments